Comme dirait le Père Des Rastes.

Un peu de train train, mais sans tender. Certains pervers vont être déçus, l'un avait lustré sa jolie croix de Saint-André, l'autre avait ajusté ses menottes à fourrure rose, le dernier venait juste de fermer les fermetures éclair de sa tenue en latex.

Que nenni, du train d'artillerie. Pas de tchou, tchou, de petit train, de tender.

Juste de quoi tirer les canons de l'artillerie sudites. Il devrait rester une petite dizaine de socles, ceux avec de l'avant-train.

La prochaine fois, retour sur des gesticulateurs. Et pas n'importe lesquels, les généraux. Des état-major italiens pour 1859, qui serviront aussi pour 1866 (faut bien, j'ai fait deux chefs de corps...)

Les photos du drame maintenant

20200830_1359398 socles, du Old Glory, pour la masse. Je vais être emmerdé si je veux faire le même train pour le second empire. Car en plus d'avoir des trains à 6 chevaux, il faut 14 batteries par corps prussien par exemple. 75 balles... Bon, faut vraiment être malade... Je me demande si je ferai pas mieux d'utiliser du train Old Glory secession, et de mettre des artilleurs des bonnes nations et des cavaliers du train des bonnes nations (en faisant un peu de conversion). Je suis pas convaincu du gain...

 

20200830_135951L'autre possibilité est de ne faire qu'une partie des trains. Du genre un train pour deux ou trois batteries... Mais cela pose un problème éthique. Quid de la discrimination envers les batteries non équipées de train. Si c'est l'Armée d'Afrique, ou les Bavarois pour les prussiens...

Bref, on verra.