Salut à tous,

Avec ce projet, nous entrons dans une de mes périodes préférées de l'histoire militaire. Le second empire. 

Plutôt que de faire du 1870, nous y reviendrons pour les 150 ans de la guerre de 1870, je me suis téléporté en 1859. Tout est là pour me plaire. Second Empire, autrichiens, beaux uniformes, règle sympa à adapter, énooooorme bataille... 

Bref, que du bonheur pour moi donc.

Dans ce projet, que je présenterai en 2019 à la Chevauchée des Dragons de Vaires ou à la LEM (voire les deux), et d'autres manifestations, il y a du travail :

- Une table de 180 par 270 topographiquement exacte (exit donc les approximations pour faire un modulable)

- deux armées totalisant environ 4000 marius (j'ai déjà 25% de peints actuellement)

- une règle à adapter complètement

- tout ce qui va avec comme aide de jeu, marqueurs...

 

Commençons par la table.

Je compte réaliser une table plus petite que celle de Wachau en 2013 (dont le FESSE se sert toujours), un poil plus grande que celle de LIgny pour 2015. Ces deux tables avaient été réalisées en relief, avec des améliorations techniques entre les deux tables.

Cette fois-ci, je vais opter pour une table non modulable, sur des plaques de 60 par 90. Cela permettra une réutilisation partielle ou totale de la table, pas incrément de 120 par 180, 60 par 90, ou tout multiple de ceci. Ce qui laisse de la marge.

La table sera en styrodur (polyester extrudé), dans lequel je traçerais les rivières, les routes... et sur lequel je collerai les collines. Le tout sera collé sur du mdf de 6mm (alliant solidité et poids encore gérable). Ensuite, soit je ferai un enduit teinté dans la masse comme d'habitude, soit de la colle à carrelage teintée dans la masse, soit la méthode de Bruce Weigl, avec du tissu peint. Je verrai à ce moment là

L'objectif sera de réaliser une table jouable, rendant la topographie du terrain au mieux, et qui en jettera. Et surtout, réutilisable et stockable facilement. 

Pour le stockage et le transport, il y aura une boîte à poignées que j eréaliserai sur mesure (et même avec des roulettes dessous) et qui sera facilement transportée dans le coffre de ma voiture.

 

La suite avec les armées

4000 marius, c'est pas rien. Je fabriqueai aussi quelques boîtes de transport pour ranger le tout facilement. Il faudra prévoir le français 1870 et le prussien aussi. A propos du français, je ne vais pas monter deux armées. Je ferai du français 1870 qui fera l'affair epour 1859. Sauf les unités comme lagarde (bonnet de police ou d'ourson, ca change)

Niveau italiens, je ne compte pas les faire. Leur participation à la bataille s'est faite sur un autre morceau, à San Martino. Peut-être avec le temps...

 

La fin avec la règle.

Nous utiliserons Age of Valor, basée sur Age of Eagles. Cette dernière étant quand même une belle merde, nous partirons plutôt sur du Brigade Fire and Fury, en utilisant les tables de Age of Valor. Ce mélange aura l'avantage de définir de manière plus pointue les armées en présence, de garder les différences importantes dans l'armement et d'a voir une base logique connue (on y joue en Sécession). Quelques petits aménagements prévus par Age of Valor seront à effectuer.

 

Le reste

Ce qui habille le plus la table, ce n'est pas la table ou les figurines mais le terrain ajouté : forêts réalistes, villages bien plus nombreux qu'en Sécession, jolis cours d'eau, routes, chemins... Et marqueurs de jeu (fumée, désordre, déroute...). Bref du boulot en perspective.

 

A l'heure actuelle, étant en recherche d'emploi (les agences d'intérim cherchent pour moi), j'en profite pour peindre. J'ai du plomb sur la planche, comme dirait môssieur Frandon :)

Entre les commandes, les armées to the strongest, et les trucs à finir pour la sécession, sans compter 1859, je colorie...

Dans la semaine, les ordres de batailles qui ne seront pas encore définitifs.

Pluche

Fred