Les IPO sont passés, bientôt le compte-rendu de Ligny sur napocalypsenow.canalblog.com.

Mais pour l'heure, suite au rangement de mon espace de travail et de jeu, quelque peu chamboulé ces dernières semaines, et la réorganisation de mes boites (toujours en cours), voici l'armée prussienne.

 

20150502_173234

Une vue d'ensemble pour commencer. Chaque plaquette représente une brigade d'infanterie (régiment pour les prussiens), une brigade de cavalerie, une unité d'artillerie (3 batteries réelles) ou un marqueur (perte, sapeur, général)

 

20150502_173247(0)

Vue sur les généraux et les sapeurs. D'autres généraux sont en cours de resoclage. Pour les sapeurs, il reste à trouver une petite règle maison pour les refléter, du genre un dé de bonus en attaquant une Zone Urbaine.

 

20150502_173402

La cavalerie des corps-francs, trois unités. Légion russo-allemande à cheval, corps-francs de lutzow et de helwig, hussards de von schill... Une cavalerie allant du mauvais au moyen, mais qui fera son travail honnêtement.

 

20150502_174105

Garde Royale à Pied, suivie des Grenadiers. En arrière-plan, cuirassiers et garde à cheval. Unités peu utilisées en tant que telles, mais souvent sous la forme des régiments 8 et 9 en 1815 par exemple. Et pour les grosses batailles de 1813...

 

20150502_174118

Vue sur les marqueurs de pertes.

 

20150502_174152

Une partie de la cavalerie, ligne (hussards, dragons, uhlans) et landwehrs. il reste encore 4 brigades à peindre. Ce ser apour plus tard.

 

20150502_174201

Voilà les canons. 18 unités, représentant 54 batteries. 432 canons prêts à soutenir l'armée prussienne au complet. Pour le moment, 170.000 hommes au standard Blücher. Trop pour les parties, mais bon. Je peux jouer quasiment n'importe quelle bataille de 1813, 1814 et 1815...

 

20150502_174217

Les régiments nouvellement formés en 1815. IR 25 (anciennement corps-francs de Lutzow), IR 26 (anciennement régiment de réserve de l'Elbe), IR 27 (regroupement hétéroclite de bataillons d'ersatz, du corps-francs de Hellwig et du bataillon étranger du Reich), IR 28 et 29 (anciennement régiments de Berg au service de la France), IR 30 et 31 (anciennement Légion Russo-Allemande, formée au départ de prisonniers de langue allemande faits par les russes en 1812, forcément "motivés", puis complétés au fur et à mesure des désertions par des allemands volontaires, d'autres prisonniers...)

 

 

20150502_174221

Les régiments de réserve. 10 unités. Cela tombe bien, j'en ai encore deux à peindre dans la Montagne de Plomb.

 

20150502_174229

Les régiments de ligne, mousquetaires et fusiliers. J'en ai encore 4 à peindre, pour faire 10 plus les deux gardes royales (IR 8 et 9). Le compte sera bon.

 

20150502_174237

Pour finir, la base de l'armée prussienne, la landwehr. Silésienne, Poméranienne, Westphalienne, de la Marche (ancienne et nouvelle), de l'Elbe... Et saxonne? ha non, elle a été licenciée en mars suite à de très gros gros problèmes de discipline, désertion... Une habitude?

On fera l'armée anglaise la prochaine fois, ce sera moins impressionnant...

Pluche

Fred