Ca y est, on a terminé les reliefs, mis à part quelques détails, comme mettre du balsa sur les bords extérieurs des plateaux, au dessus du coffrage des plateaux.

Rien de bien grave, on va pouvoir attaquer le texturage à la prochaine séance, dans 3 semaines, pour cause de deux samedis travaillés d'affilée...


Pour le texturage, on pense partir non pas sur une teinte verte, mais sur une teinte marron, mais pas trop clair pour pas faire désert, pas trop foncée pour pas faire marécage ou plaine de mars... Dur dur


On pourra toujours bomber certaines zones avec différents marrons et verts et floquer quelques endroits pour rompre la monotonie, on y réfléchit toujours.

Quelques photos, choisies par madame :

20120901_150122

Vue depuis l'est. Au premier plan, les zones de marais et de forêts entre les différents bras et affluents de la Pleisse, là où les autrichiens voulaient mettre toutes leurs troupes...

Au centre, sur les 6 plaques médianes, les grandes hauteurs entourant Wachau et Lieberkwolwitz.

Au fond, une grande plaine dégagée, qui n'en sera pas une, car le Bois de l'Université coupe la zone.

 

20120901_150158

Une autre vue, choisie elle aussi par Son Altesse l'Archiduchesse.

20120901_150149

Et choisie par moi. On voit l'immense plateau qui domine le champ de bataille, au centre, là ou se trouvera la colline des Souverains.

Les figurines avancent aussi. Les troupes autrichiennes vont recevoir de l'infanterie en plus, il en restera encore deux (en stock et prévues pour septembre) pour terminer l'infanterie de ligne autrichienne de Klenau. Elles vont aussi recevoir 4 batteries supplémentaires, qui iront soit à Merveldt, soit à Hesse-Hombourg...

Du russe aussi, mais pour une commande (la guerre doit continuer à nourrir la guerre). Et de la cavalerie française, sous-couchée, que j'attaque rapidement.

Et j'ai commandé de quoi terminer la jeune garde. Enfin je le croyais, je me suis planté dans les quantités, il restera une brigade sans commandement... Arg


Pluche

Fred