Un petit billet hebdomadaire.

Je n'ai pas fait grand chose cette semaine, la faute à Harry Potter. Ma femme a réussi à m'embrigader pour regarder la presque intégralité. Pas mal, même si le héros est, comment dire... non, je ne trouve pas de mot qui regroupe à la fois de la mansuétude, une pas trop grande méchanceté et qui reflète ce que j'en pense. Pas de sa prestation ou de lui mais bon, il y a un truc. Ptet que le nom harry potter sonne ridiculeusement à mes oreilles. Et puis, la sonorité en ér sonne moins forte qu'une en Or en français à la fin d'un mot (Darth vader transformé en dark vador par exemple)

Je ne parle pas du méchant qui est bien plus "effrayant" dans les derniers sous sa forme de Tom Gedusor qu'en Voldemord. Des fois, on gagne à ne pas montrer le méchant et à ne faire que le suggérer. C'est dommage, les films auraient passé un cran sinon, même si l'acteur réussit une belle prestation et le doubleur a bien rendre la faiblesse du nom de potter pour rendre quelque chose. Mais le résultat est déjà pas mal, il va falloir que je me lise la série, puisqu'il manque, paraît-il, plein de trucs dans les films.

Mentions sépciale à Rogue, le professeur qui fait peur, qui lui, est en revanche superbement joué. Et plein d'autres aussi.

Mais dans l'ensemble, j'ai plutôt bien apprécié les films, et ce à ma grande surprise. Donc, surement à revoir un de ces quatre matins.

Refermons ma page Kultur, car j'entends déjà des révolvers sortis de leurs étuis.

J'ai tout de même soclé mes quatre brigades russes, plus qu'à faire le socle maintenant.

Photo 772

10000 russes prêts au combat (enfin presque). Vu qu'on aimerait se refaire la katzbach en juin, il me faut un peu de train d'artillerie et de la cavalerie franco-allemande.

Ca tombe bien, c'est l'en-cours suivant

Photo 775

Au premier plan, un essaie de vert US sur le train. Toujours pas le vert olive (qui je le rappelle est ocre, mais le fait de voir des canons français proches de la couleur des habsbourg énerve mon côté joueur autrichien). Le train est bien avancé, j'ai fait les cavaliers, mis à part un ou deux détails et les harnachements. Reste les chevaux eux-mêmes. Et dans le fond, deux brigades de chasseurs, un de français et un de wurttembergeois.

Pour ceux qui se posent la question, pourquoi est-ce que certains ont un peu de peinture et pas d'autres, la réponse est que parfois, il me reste un peu de peinture qui ne me sera plus utilisée pour les trucs que je peins à ce moment-là. Donc, j'en profite pour faire quelques trucs sur les éléments suivants.

Pour terminer, la nouvelle organisation de peinture, à savoir je prends une unité et je la termine en entier (ou un groupe d'unités) fonctionne bien. Je devrai passer largement la barre des 150 ce mois-ci, en ayant glandouillé pendant une semaine.

Bon, cet am et ce soir, grosse séance club. Et demain, fin des trains d'artillerie (il ne m'en restera plus que le double à faire pour la katzbach...)

Sans compter les russes à terminer pour José et les autrichiens à enfin commencer pour moi.

Pluche

Fred