Et voilà, dans maintenant 13 jours, les vils princes, Fafa, Lulu et Xavouli s'entre-étriperont lors de la bataille de Minden, sans oublier Josékovitch et Stéphane, qui a produit de magnifiques français pour le futur HS de Vae Victis, consacré aux guerres en dentelles Et pas faire la guerre en portant la dentelle, ce serait plutôt faire l'amour en dentelle, ce qui n'est pas antinomique, puisqu'il fût un slogan qu proclamaît faites l'amour et pas la guerre. Les hussards de l'Archiduc ont bien souvent démontré, lors de leurs opérations de pacification, qu'on pouvait faire les deux...

Donc le projet MInden est pour moi un bon projet. Non seulement, il force les joueurs à peindre des figurines pour Might and Reason, ce qui, à chaque coup de pinceau, les emmène vers le côté obscur de la Force...

En plus j'ai rien ou presque à peindre. Presque, à peine 4 brigades d'infanterie et leur général, et 2 brigades de cavalerie hessoise, soit exactement 107 marius. La plupart sont en bonne voie de finition.

Mais il faut aussi quelques décors, et j'en ai profité pour ressortir ma colle à bois, mon enduit, mon carton plume et tout le reste pour faire des maisons.

Mais avant les maisons, Minden étant une bataille avec de l'anglais, il y a des retranchements. J'ai donc fait un gros retranchement pouvant contenir 2 brigades d'infanterie, ou 1 brigade et 2 batteries, ou 2 briagdes et 1 batterie, ou 4 batteries. De quoi faire un joli point d'ancrage sur le champ de bataille.

Et comme dirait le Saint Père, un billet sans photo n'en est pas un, voilà la bête avant la phase ô combien cruciale de la peinture...

Photo 627

Evidement, sans la peinture, et même avec des dentelles, ce n'est pas très sexy...

On peut voir à côté le travail en cours, qui apparaîtra dans une prochaine édition de Minden.

D'autres vues pour voir le travail avec les allumettes. Je ferai un billet lors d'un dîner le mercred soir pour expliquer ce que je fais avec des allumettes... Et Leblanc, c'est Juste son prénom...

Photo 628

Tous les caillebotis (je crois que ca s'appelle comme ça) ont été fait en allumettes collées une par une. Une heure pour coller toutes ces saloperies...

Photo 629

Autre vue, idem. J'ai choisi de mettre des "planches" au sol, pour faire un genre de passage facile d'accès, et visuellement correct à mon sens.

 

Une fois sec, un peu de sable de ci de là et sous-couche à la bombre marron.

A bientôt pour de nouvelles aventures, et notamment avec ces gugusses là qui seront alors finis...

J'en profiterai aussi pour montrer les 4 brigades de phoques.

Photo 630

Kesako? A vous de me dire

C'est pour MInden, un indice et le seul.

Pluche

Fred